L’équipe


Collectif Tiny House est né de l’envie de partager les informations qui touchent de près ou de loin au mouvement Tiny House dans une ambiance conviviale.

Créé par plus d’une dizaine de personnes, le collectif a d’abord pris la forme de discussions privées concernant les objectifs communs que nous souhaitions mettre en place. Ces réflexions ont abouti à la création d’un groupe Facebook puis d’une association portant le nom de « Collectif Tiny House ». Retrouvez l’histoire du Collectif Tiny House dans l’édito de Bruno Thiéry, membre fondateur et constructeur de tiny houses en Normandie.

Par ordre alphabétique :


Bruno, 23 ans de charpente sur 42, issu du tour de France et de ses valeurs: fraternité, voyage, retransmission. Indépendant depuis 12 ans, membre actif des réseaux d’écoconstruction locaux (bas normands, bretons), détestant les sentiers battus du « bâtiment conventionnel ». A construit sa première Tiny House en 2013, en est à sa trentième et ne compte pas s’arrêter là… 😉 Éternel utopiste, désireux d’apporter une pièce supplémentaire à l’édifice d’une société plus respectueuse de notre milieu et de tous ses habitants ! Sa devise: « Ne pas se servir, ne pas asservir, mais servir ! »


Traductrice et photographe avide de longs voyages, Célia encadre la partie rédactionnelle du site et rédige elle-même des articles. Pour elle, les tiny houses sont l’emblème d’un mode de vie proche de ses convictions : minimalisme, écologie, mobilité et choupitude. Son objectif ? Partager le mouvement tiny avec le plus grand nombre et montrer qu’il est possible d’accéder à un bonheur moins préjudiciable à notre planète…


Originaire d’une contrée où le pain beurre – langoustines est roi mais incapable de tenir plus de 2 minutes sur une chaloupe sans virer de l’œil, il était évident pour Charlotte de construire sa future embarcation sous la forme d’une tiny house ! Toujours accompagnée par son beau marin d’eau douce, Yann, ils ont à cœur de pouvoir prendre le large grâce à cette nouvelle aventure, en France ou à 10 000 lieux d’ici !


Emmanuel, 30 ans est un père de famille qui déteste le status quo et aime remettre les choses en question. Habitant en région parisienne mais d’un tempérament aventurier, il souhaite auto-construire une tiny house pour y vivre en famille et se rapprocher de la nature. Ses valeurs : nomadisme, écologie, économie circulaire. Développeur web le jour, il est aussi passionné de permaculture. Il s’occupe de la gestion technique du site Internet.


Savoyard de 31 ans. Curieux de nature, il a toujours des projets plein la tête. Grand spécialiste des nouvelles technologies à ses débuts, il s’est ensuite envolé en ULM (paramoteur) puis a restauré complètement une Austin Mini 1000E de 1984. Créateur d’une entreprise dans le secteur de l’informatique en 2007. Co-créateur de la marque éléance en 2013 et créateur d’une boutique en ligne dans le secteur de la bijouterie. Lui est ensuite venue une envie de simplicité et de retour à la nature. L’idée de construire la Tiny House La Simplement était née.


Grand gamin de 32 ans, réalisateur bordelais. Incapable de tenir en place, toujours en quête de nouvelles conneries à faire, de nouvelles choses à connaître. Les tiny représentent pour lui l’union des univers et des valeurs qui lui sont chers. Avec sa tiny en cours de construction, il lance le projet Livingston. Son but est de parcourir le monde en promouvant les mouvements alternatifs, le saucisson, le sport et la nature en vidéos. Il s’occupe de la gestion du groupe Facebook. Sa mémorisation de 2 minutes le pousse à entreprendre les choses avant de les oublier. Il aime les tartiflettes.


Constructeur en Bourgogne avec une première réalisation en cours, la tiny house Bourguignonne. Touche à tout, pragmatique, multi-matériaux, il aime cultiver la différence en proposant des solutions ou produits qui diffèrent de l’ordinaire. Pour exemple cette première tiny house en pierre qui sortira de son atelier courant premier trimestre 2017. Sa devise : pourquoi faire ce que les autres font déjà très bien ?


Julien, 31 ans, région Rennaise depuis 3 ans. Originaire de Saint-Etienne (Fouilla mon Bley !). Luthier escaladeur compulsif. Touche-à-tout spécialiste en rien. Souhaite réduire son empreinte écologique et vivre plus près de la nature. Projet de Tiny en auto-construction courant 2017 en région Rennaise ; nom de code : TARDIS. Parce que c’est plus grand dedans qu’il n’y paraît de l’extérieur !


Laëtitia, 29 ans et nantaise. Elle est designer Produit & Espace. Elle a fabriqué sa tiny house en auto-construction puis a lancé une petite entreprise avec Charles et Vincent. Grâce à Baluchon, ils souhaitent concevoir des tiny houses made in France, artisanales, éco-responsables et sur mesure pour les personnes qui n’ont pas l’envie/les compétences/le temps de les faire par eux-même. Ils développent également des outils facilitateurs pour les auto-constructeurs. Bref, ils vivent, mangent, travaillent, dorment, rêvent tiny houses, et ils adorent ça.


18 ans, étudiant en Alsace dans une école en pédagogie alternative (Steiner). Lars s’est lancé dans un projet de construction d’une tiny house en chantier participatif. Son projet est né d’une volonté de construire sa propre maison et de pouvoir être autonome de toutes contraintes géographiques et énergétiques. Il filme chaque étape de sa construction pour permettre à d’autres personnes de se motiver à construire un jour leur tiny house !


Paysagiste de formation, reconverti dans l’habillement sportif fabriqué en France (gros challenge). Il est investi depuis de nombreuses années dans l’associatif (culturel, universitaire et sportif). Nicolas s’occupe de tout le coté législatif et réglementaire par passion (le fou), legifrance étant son livre de chevet. Il met aussi à disposition son expérience en organisation associative. Depuis 2014, sa compagne et lui cherche à réaliser un projet de vie commune puisqu’ils vivent à distance l’un de l’autre. Leur tiny house s’appellera « Le Manoir » et est prévu pour le printemps 2017 après tant d’année de gestation, un beau bébé de 3 500 kg.


Haut-alpin d’origine, rêveur et épicurien, il aime profiter des bonnes choses de la vie en compagnie de sa moitié, Charlotte. Ils ont vécu aux quatre coins de la France, fait de beaux voyages et ont soif de continuer à parcourir le monde. Le mode de vie en tiny house leur paraît aujourd’hui une évidence avec un maître-mot : liberté. Cette autoconstruction leur permettra d’avoir moins de contraintes tant matérielles que financières et ainsi d’aspirer à une meilleure qualité de vie.