Bienvenue sur le forum Collectif Tiny House


Vous devez vous identifier pour créer des messages et des sujets.

Trouver un terrain pour sa tiny house EN PRATIQUE

12

Perso j'ai laissé tombé la tiny house, de toute façon c'est devenu un business les prix sont ridicules pour une petite maison qu'on ne peut poser nulle part sans emmerdes, les gens revendent ça d'occasion 50 000€ ils se touchent vraiment, c'est le prix d'une maison en dur avec le terrain dans certaines régions. Au final la tiny n'est pas si nomade que ça, ça demande un gros véhicule tracteur, le bois réagi mal aux vibrations et déplacements, c'est compliqué à installer, faut pas croire que c'est "je pose la tiny et hop c'est bon".

Si on veut être vraiment nomade la seule solution viable c'est la caravane/Camping car.

Quant à Tanita si tu as déménagé 12 fois à cause des voisins désolé de dire ça mais faudrait aussi se remettre en question, peut être que le problème c'est toi.

je cherche à supprimer mon compte

Enfin, je me retrouve dans cette discussion.

Marre de trouver n'importe quoi sur internet et d'entendre des réponses bidons de maires (zones pastilles? jamais entendu parler!), pour finir, j'ai envoyé des mails à différentes DDT  et même obtenu un RDV   pour connaître réellement les possibilités quant aux constructions roulantes ou non type HLL (j'ai abordé tous les types: yourtes roulottes tiny caravanes mobile home camion..). Ils m'ont tous répondu.

en résumé: si on veut rester dans le cadre légal, c'est un casse tête, c'est pourquoi tant de personnes font, sans rien demander à personne (dixit, le gars de la DDT). Le cadastre est "régularisé" régulièrement (tous les ans, ou les 2 , ou les 5, selon...) suite au contrôle de géomètres qui ne vérifient même pas s'il y a permis de construire ou pas, et inscrivent donc au cadastre des constructions illégales! Tant qu'ils récoltent les taxes foncières, peut importe le reste....en gros, ils ne font pas leur boulot. Comme des maires qui ne veulent pas risquer de perdre des électeurs et font l'autruche. On trouve donc des gens qui ont de "bonnes relations", des voisins peu regardant, et qui se permettent n'importe quoi (par exemple tirer profit de locations de mobiles homes illégalement installés sur leur terrain privé), ou louent des logements sans permis, parfois insalubres (tant qu'à faire!) bref des gens qui font leur beurre sur la crise du logement, j'en ai fait les frais, et d'autres, qui cherchent désespérément à se loger, sobrement, avec un réel souci écologique. Certains de ces derniers trouvent des combines, mais se gardent bien d'en parler, car c'est illégal.

Si on ne veut pas se faire virer (dénonciation, contrôle de la DDT, changement de maire, ..) et habiter de façon PERENNE et LEGALE sur un terrain, il doit être constructible, les roues ne changent rien.

Pour une installation temporaire, certains parlent d'un "arrangement" avec un agriculteur (j'habite à la campagne) : à mon avis, faut que les choses soient très claires dès le début, que l'on connaisse bien le mec (pas d'embrouilles), déjà gagner sa confiance, s'enquérir du voisinage (les relations sont pas forcément au top) pour ne pas risquer de plainte, être pas visible d'une route, être pote avec les chasseurs (si y en a) et à mon avis ne rien demander au maire (sauf si on le connait perso, auquel cas il risque de vous dire:" ok mais je ne suis pas au courant"- j'ai vu ça-). Avoir une adresse de domiciliation ailleurs bien sûr, car vous n'êtes pas sensé habiter là, ou bien l'agriculteur vous domicilie à son domicile mais après il doit vous déclarer. Et avoir une solution de repli au cas où, car avoir une tiny sur les bras et pas savoir où la poser, c'est un peu la merde. Après si tout se passe bien, voir si on peut rester plus longtemps...toujours illégalement.

Perso, je n'ai vu qu'une tiny house en vrai, près d'une maison en construction (donc installée le temps de la construction). Des mobile home, j'en vois qui se font jeter, d'autres non (pas encore à mon avis). Les maires ne font pas la différence entre tiny et MH (sauf peut être des maires sensibilisés à l'écologie). J'ai pris contact avec plusieurs personnes qui avaient construit ou acheté des tiny, aucune n'avait trouvé de terrain.                                                                                                                                      Installer une tiny sur le terrain du grand père ou dans le jardin de sa propriété dans le village où on a grandit, où on connait le maire, etc... est une chose, s'installer en tant qu'étranger en est une autre. C'est pas dans notre culture.                                                                                                                                                                                            Les tiny house font rêver, certes, pleins de constructeurs pleins de sites des photos à faire baver dans des paysages idylliques, pleins d'annonces, mais des annonces de quoi? De proposition de terrains? Niet.

Comme je te comprends Tanita, de plus en plus de gens sont hypersensibles au bruit, mais c'est un fait, les humains sont de plus en plus bruyants et les effets ne sont pas anodins du tout.  Je comprends également tes soucis avec les voisins, et en effet, lorsqu'il y a respect et délicatesse dans la manière de présenter les choses, on est tout de suite plus tolérants. Malheureusement pas pour tout le monde, certains prennent la délicatesse et la politesse pour une faiblesse et ne jurent que par le rapport de force, et en face d'eux, si tu es seul, et surtout seule, c'est terrible. J'ai vécu cela aussi avec des voisins. J'ai la chance d'être actuellement (gratuitement) sur un terrain avec eau chez des gens plutôt calmes, écolos, cultivés, et un peu libertaires, moi même je suis discrète, et il n'y pas de problème. Ma situation est illégale: je devrais être dans une aire de camping car.  Je suis en camion et sans chauffage, j'appréhende de repasser l'hiver mais je préfère ça que mes anciens voisins ou proprios malhonnêtes. J'ai fait des toilettes sèches mais j'ai aucun abri, et pas d'ombre, c'est un peu spartiate. Le calme et le silence sont devenus un luxe extrême et cher! Je parle du silence humain car j'adore entendre hululer la chouette la nuit, ou bêler les brebis! Je suis musicienne également, et je suis en recherche d'achat, terrain? maison?  Je pense pas que les lois vont aller dans le bon sens et le mec que j'ai vu à la DDT non plus. Déjà les camions aménagés font l'objet du nouveau contrôle technique qui va conduire des gens dans la rue...

Enfin gardons espoir!

 

B

Bonjours à tous et merci pour ces précieuses informations. question au sujet du terrain. La législation parle de 3 mois d'installation possible sur un terrain, mais parle-t-on d'un terrain constructible ou non constructible? Merci!

12